Du 18 au 20 février Z.A.P. Bas-Saint-Laurent prendra part au Sommet de l’Alliance des communautés sans-fil du Québec.

Bas-Saint-Laurent, le 17 février 2011 – Z.A.P. Bas-Saint-Laurent participera, du 18 au 20 février, au Sommet de l’Alliance des communautés sans-fil du Québec, un événement prévu à Drummondville dans la région Centre-du-Québec. Ce sommet réunira une trentaine de dirigeants et de chefs de file des réseaux citoyens de points d’accès sans-fil à Internet ou de zones d’accès public sans-fil à Internet.

Z.A.P. Bas-Saint-Laurent y sera notamment représentée par Michel Fortin, directeur technique, qui se révèle un des principaux instigateurs de cette initiative couvrant huit MRC à l’échelle de la région. Il y rencontrera les dirigeants de l’Alliance des communautés sans-fil (Alliance CSF), de Centre-du-Québec sans fil, Île sans fil, ZAP Montérégie, ZAP Québec, ZAP Sherbrooke, ZAP Lanaudière et Ottawa-Gatineau Wifi. Ce regroupement fait aussi le lien entre les équipes de bénévoles sur le terrain et l’équipe des programmeurs, aussi bénévoles, travaillant au développement du ou des logiciels qui supportent ces réseaux.

Toute l’année, ces personnes donnent bénévolement de leur temps et leur plein d’énergie pour le déploiement et l’entretien de points d’accès sans-fil dans leur région respective. La contribution silencieuse, mais non moins efficace, de ces dizaines de bénévoles répond à un besoin croissant de l’utilisation mobile d’Internet sur tout le territoire du Québec.

Ces groupes bénévoles et communautaires gèrent plus de 800 points d’accès à travers la province et permettent à plus de 330 000 personnes (une clientèle en croissante continue de 4 % par mois) d’obtenir un accès public gratuit en collaboration avec les milieux institutionnels, communautaires, commerciaux et industriels de chaque région ou centre urbain. Ces réseaux communautaires sans-fil sont en plein essor avec l’ajout d’au moins trois points d’accès supplémentaires chaque mois.

Ils constituent un modèle de développement unique au Québec, qui se reflète largement à l’échelle mondiale par la prolifération de réseaux citoyens utilisant les programmes et l’expertise développés ici. Leur développement est un gage de contribution citoyenne à la démocratisation de l’accès à l’information, à la participation à la vie publique et à l’appropriation des technologies de l’information.

Les partenaires financiers de Z.A.P. Bas-Saint-Laurent sont les huit Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) du Bas-Saint-Laurent, principales contributrices, la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent et la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent. Z.A.P. Bas-Saint-Laurent est une organisation à but non lucratif dont la mission est d’ouvrir l’accès sans-fil gratuit à Internet au plus grand nombre de membres de la communauté régionale et de visiteurs nomades au Bas-Saint-Laurent.

-30-

Renseignements : Michel Fortin, directeur technique, info@zapbsl.org

Source : Sylvain Dionne, conseiller en communication, (418) 863-6366 / info@sdcommunications.qc.ca


Tags : , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.